Retour à l'accueil

 


Roman intimiste

Coll. Littérature

230 pages

LA MAISON D'EN FACE
paru le 26-1-2015
Éditions La Semaine (Québécor)

Résumé
Après la cérémonie d’adieu, je me suis assise devant la fenêtre de la salle à manger et je n’ai plus quitté cet endroit. L’été, je m’installais dans une chaise de rotin auprès de laquelle Pierre-Paul avait placé une table basse pour la tasse de café ou la citronnade. Je détestais l’été pour les quelques hébétements qu’il me procurait, la chaleur, l’humidité, la sécheresse, mais je le tolérais pour les magnifiques couchers de soleil, les oiseaux, la buée qui se déposait sur ma peau la rendant encore plus moite. J’étais un meuble, un petit animal esseulé, serfouissant de son museau autour des plantes, une mésange à tête noire piaillant sans but précis. J’étais une femme libre et en même temps une esclave de son amour en allé. Emprisonnée dans ses milliers de souvenirs au milieu desquels tonitruait le rire de son vieil amour.

J'y reviendrai.

Critique(s) de ce livre Critique de ce livre
Retour à la bibliographie