Retour à l'accueil

 
Autres | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2008 | 2016


Oser parler de qualité


«Aussi faut-il souligner le courage de Francine Allard qui écrit que «nulle part on ne veut parler de qualité. Encore moins à l’UNEQ où la littérature jeunesse est considérée comme l’étape immature d’une littérature pour adultes. Un sous-roduit littéraire que l’on énumère dans sa bibliographie comme une faiblesse». Et d’écrire presque aussitôt que le mot qualité est une monumentale esbroufe.

Pierre Vennat
La Presse, 9 avril 1995



She’s talented and successful


« I first saw her name attached to a collection of bold watercolor portraits exhibited at the Maison André-Benjamin Papineau un Laval. Allard, from St-Eustache was thrilled to be accepted in an exhibition in the fall of 1991. She sold five paintings. Her work has considerable appeal, even the journalist who interviewed her at Le grand journal bought a painting on the spot. »

Linda Kay
The Gazette, 14 mars 1995


Retour en haut