Retour à l'accueil

 
Autres | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2008 | 2016

« Francine Allard, auteure de plus d’une douzaine de romans jeunesse, fait preuve d’audace en cérant des héros atteints de déficience mentale. Malgré les hésitations de leurs parents protecteurs, rien n’empêchera Bijou et Bertrand de s’aimer.(…) L’auteure réussit à rendre ses deux petits ours au milieu de la tornade crédibles, attachants, sans tomber dans le pathétisme».

Andrée Poulin
Le Droit, 11 décembre 1999



Critique


« De prime abord, le fait de mettre en scène un personnage écrivain, n’est pas, de la part d’une auteure, très original. Cependant, tante Imelda apparaît si crédible dans son rôle d’apprentie écrivaine se prenant pour une grande romancière que le lecteur partage avec amusement ses déchirements liés au processus de création.»

Isabelle L'Italien-Savard
Québec français 120, automne 1999



Deux petits ours au milieu de la tornade : les ours peuvent voler!


«Ce merveilleux roman traite d’un sujet épineux avec une délicatesse plus que subtile. Comme si, par moments, l’auteure s’était faite toute petite, pour aller s’asseoir dans un coin du cerveau du pauvre Bertrand atteint de déficience, pour expliquer ce qu’il ressentait vraiment».

Francine Labelle
L’Éveil, 16 décembre 1999


Retour en haut