Retour à l'accueil

  Littérature

LITTéRATURE INFANTILISANTE

M. Girard
J’ai surtout retenu de votre réaction à Mme De l’Orme la chose suivante: en effet, quand cesserons-nous d’offrir à nos étudiants du secondaire des romans dits pour la jeunesse, blanchis, édulcorés et non littéraires. Nous en avons assez de ces scénarios Watatatow, téteux et dans une langue niaise. Pourquoi les jeunes ne pourraient-ils pas lire Le grand Meaulnes en première secondaire? Pourquoi les faire mariner dans des romans cuculs qui les gardent dans leur insipidité? Lire L’avalée des avalés, oui! Lire Dominique Blondeau, oui! Lire l’odeur du café, oui, oui, oui!
Il y a des tonnes de romans pour la jeunesse qui sont publiés bourrés de fautes et dans une langue bâtarde, et ces éditeurs continuent à être subventionnés.
M. Girard, comme vous avez bien fait de nous ouvrir les yeux!
Je déplore le peu d’utilisateurs de ce forum, hélas.






Ce texte est protégé par les droits d'auteur et n'engage que l'opinion de Francine Allard.
2020 © Francine Allard.com. Tous droits réservés.


Retour en haut