Retour à l'accueil

  Varia

RESTO: LE GODEFROY

Vendredi dernier, en ne réservant que la veille, nous nous sommes retrouvés à l'Auberge Godefroy en bordure de Trois-Rivières. Neuf et d'architecture anglo-saxonne, cet hôtel manque d'un jardinier respectable pour enjoliver les lieux qui ne manquent pas de potentiel. Autour de la fontaine, les cèdres étaient rouilles de sécheresse et les canas complètement nus. La chambre était spacieuse, le couvre-lit, tiré d'une vente de chez Zeller's (je préfère les édredons de plume). La baignoire assez grande pour un enfant de 5 ans.
La table est réputée. On y offre des gibiers, des poissons et des légumes exotiques. Le saumon mariné était excellent, juste assez salé, très bien présenté. Le canard était tendre et magnifiquement aromatisé. Seul hic! Les pommes de terre étaient des patates Shériff en poudre. Déception pour qui adore les pommes de terre mousseline et inacceptable dans un relais gastronomique qui a cette prétention.
Le prix pour le forfait: 155$ par personne pour une nuitée, le repas du soir et le petit déjeuner.
C'est cher.



Ce texte est protégé par les droits d'auteur et n'engage que l'opinion de Francine Allard.
2017 © Francine Allard.com. Tous droits réservés.


Retour en haut