Retour à l'accueil

  Santé

LES PATATES DE SOFA ET LES HOT DOGS

Nous sommes la population la plus toutoune au monde et des hurluberlus veulent nous installer des stands à hot dog sur le coin des rues de Montréal. Paraît que les touristes exercent des pressions sur la Ville de Montréal pour que la métropole s’arrime avec les autres villes comme New York. Bretzels chauds, marrons et hot dogs!
Pourquoi Montréal serait-elle à tout prix semblable aux autres? On ne tourne pas à droite sur les feux rouges? On ne se fait pas assassiner sur la rue Sainte-Catherine? On n’a pas de rues sales et transversales? Alors, pourquoi aurions-nous des stands à hot dogs sur le coin des rues? Okay, je pose la question autrement.
Nous sommes la population la plus toutoune au monde. Pourquoi ne pas instaurer une nouveauté : des stands à pitas santé; des jus de fruits et des bagels laitue-pâté végétal?
Allez voir dans les écoles secondaires du Québec ce que mangent les élèves. De la poutine, des pâtes, de la friture, du pâté chinois, de la pizza. Des jus sucrés et du pouding-chômeur. Qui, parmi les concessionnaires de cafétéria oserait innover et proposer des repas équilibrés et bons pour la santé? Personne!
«C’est assez plate l’école que si en plus on est obligés de manger de la salade pis des pois chiches, on va décrocher!» m’a répondu un «veg» à qui j’ai posé la question. Et son directeur d’ajouter : « On demande aux parents et au conseil étudiant ce qu’ils veulent manger à la cafétéria et le concessionnaire leur offre. Les parents veulent que leurs enfants mangent. Si on leur sert du Commensal (resto végétarien populaire), les jeunes vont manger des chips et du chocolat».
Qui dit que les écoles secondaires ont besoin de machines distributrices de chips et de chocolat ? Une partie de l’argent revient-elle au conseil étudiant pour financer ses activités ?
«Les parents sont d’accord pour les machines distributrices», laisse tomber le pauvre directeur.
Qui dit que les écoles secondaires ont besoin de directeurs aussi mous ?


Ce texte est protégé par les droits d'auteur et n'engage que l'opinion de Francine Allard.
2019 © Francine Allard.com. Tous droits réservés.


Retour en haut