Retour à l'accueil

  Société

LES CASQUETTES

Un préjugé est un concept assez malléable pour que tout un chacun l’utilise à sa guise. Pour moi, un préjugé est un jugement qui se fait sans avoir, au préalable, assez de preuves pour l’établir officiellement. Les Noirs ont des drôles d’odeurs corporelles est un préjugé tant qu’on en détient aucune preuve scientifique. Sauf que les Blancs ont de drôles d’odeurs corporelles pour les Noirs aussi. Et tout le monde a des drôles d’odeurs corporelles pour toute personne qui n’y est pas habituée. Ce qui tue le préjugé dans l’œuf.

L’affirmation : les conducteurs à casquette vont toujours trop vite sur les routes, est-il un préjugé? Il deviendra une vérité dès que je vous aurai expliqué. Depuis janvier 2002, je sillonne les routes nationales pour me rendre dans les écoles. Je suis une conductrice qui ne lésine pas sur la voie de droite. Je me suis fait arrêter trois fois pour vitesse depuis quelques mois et chaque fois, le policier m’a relâchée après m’avoir servi un avertissement verbal. À cause du préjugé tenace que les femmes ralentissent toujours le trafic vue leur lenteur.
Comme les vieux et les Chinois. «Une femme? Un vieux? Tiens, je le savais, un Chinois ‘sti!|»

Ainsi, depuis janvier 2002, je me suis amusée à rouler à 120 km dans la voie de gauche. Depuis le temps que mon fils me parle de haute vitesse! Parlons des autoroutes 15, 440, 13 et 640 plus particulièrement. Chaque fois que je les ai empruntées, je me suis sentie suivie de très près. Assez près pour voir que le type a le doigt dans le nez. En tout cas, beaucoup plus près que ne le recommandent les écoles de conduite. J’ai regardé dans mon rétroviseur : 167 fois (sur 175), le chauffeur était un jeune homme, près de la vingtaine, qui portait une casquette. Je les ai comptabilisés sur un petit carnet. 167 fois, c’est beaucoup. Les autres étaient deux femmes et 6 hommes matures. Des jeunes à casquettes, j’en rencontre plusieurs fois par semaine sur le petit boulevard Deux-Montagnes, une route à 30km-heure. Ils dépassent toujours par la droite, la radio au tapis, le boum-boum qui s’entend même à travers les murs de la maison en hiver! Le soir, ils portent une casquette blanche qui flashe sous un néon black-light. Ils sont presque toujours deux, dans une Honda Civic ou une Golf rouge. Je les appelle «les casquettes». Le conducteur a toujours le poignet appuyé sur son volant et la main pendante. Regardez-les. Fendants, fats, arrogants. Les assureurs le savent : allez voir combien ils demandent pour assurer un jeune de 17 ans pour une Honda Civic de l’année. Wow!

Alors, pour les préjugés, vous repasserez. Jamais il ne faut juger avant d’avoir vérifié.
Les jeunes à casquette conduisent trop vite est un préjugé selon vous? Plus maintenant, avouez! Les bonnes femmes chroniqueures préménopausées sont chiantes est un préjugé? Peut-être pas.


Ce texte est protégé par les droits d'auteur et n'engage que l'opinion de Francine Allard.
2021 © Francine Allard.com. Tous droits réservés.


Retour en haut