Retour à l'accueil

  Petites vites

COMPAGNIE DE HARCèLEMENT

Dans mon premier roman pour adultes, intitulé Ma belle pitoune en or, j’ai inventé un petit truand qui possédait une compagnie de harcèlement. Il ne tuait personne. Il les harcelait. Un type vous fait du mal et vous êtes trop gentil pour vous venger? Téléphonez à l’agence de harcèlement la plus proche de chez vous et donnez un contrat à Meat Ball. Résultats garantis. Il fera tout ce qu’il peut pour enquiquiner votre ennemi. Des appels importuns, des lettres anonymes, il inventera des situations invivables, tout pour rappeler à la pauvre victime qu’elle n’aurait jamais dû vous faire du mal.
C’est seulement dans les romans qu’on voit ça. La vie est beaucoup plus intransigeante. Je connais quelques-unes de mes congénères qui se spécialisent dans le harcèlement de leur ex-conjoint. Elles se vengent même des enfants! Quel talent, tout de même!


Ce texte est protégé par les droits d'auteur et n'engage que l'opinion de Francine Allard.
2021 © Francine Allard.com. Tous droits réservés.


Retour en haut