Retour à l'accueil

  Petites vites

LES ENFANTS VENDEURS ITINÉRANTS

Jamais je n’accepterai de me faire déranger la fin de semaine par des enfants qui vendent du maudit chocolat. Samedi dernier, à 11h30, on a sonné à ma porte. Deux jeunes qui vendaient du chocolat pour FAIRE LEUR CONFIRMATION.
Je vais envoyer une mise en demeure à la commission scolaire de la Seigneurie des Mille Iles!
Vendre du chocolat pour recevoir un sacrement alors que 7% des parents de ces élèves vont à la messe le dimanche! Allons donc! Réveillons-nous! Accepterions-nous de financer le baptême d’un Témoin de Jéhovah en lui achetant du chocolat? Ou la bar-mitsvah d’un jeune Juif? Peu importe : aucun enfant, par les temps qui courent, ne devrait aller sonner chez les gens pour vendre quoi que ce soit! Que les parents payent pour leur choix religieux, surtout.


Ce texte est protégé par les droits d'auteur et n'engage que l'opinion de Francine Allard.
2021 © Francine Allard.com. Tous droits réservés.


Retour en haut