Retour à l'accueil

  Politique

ATTENTION, M. LEVINE!

La nomination du ministre Legault à la Santé est pour le moins édifiante. Lui qui n’a rien fait de bon pour l’Éducation va maintenant s’occuper de notre santé. Heureusement que monsieur Landry a pensé à ce cher David Levine pour l’accompagner dans sa quête!

Je lisais que les citoyens canadiens se sont rebellés contre la nomination du méchant séparatiste Levine à la direction de l’hôpital d’Ottawa, de façon assez significative pour que l’intervention de la police soit nécessaire. Pourquoi notre premier ministre a-t-il jugé bon de le catapulter à la droite du ministre François Legault? Pour la même raison que jadis, René Lévesque avait accueilli Paul Unterberg au sein du Parti Québécois : un bon vieux juif anglophone –qui s’est d’ailleurs avéré un excellent député- afin d’attirer le vote anglophone pour la souveraineté du Québec. Jean Charest a vu venir Bernard Landry avec ses gros sabots. David Levine est un très bon choix selon moi. Parce que les Québécois sont terriblement accueillants. Les Québécois ne sont pas intolérants. Parce qu’ils n’ont rien dit lorsque le libéral Jean Lapointe a été nommé sénateur. Pas d’esclandres, pas de bataille, pas d’intervention policière. Pas même de boycott du spectacle de M. Lapointe au Gèsu. Nous pouvons être fiers de notre immense ouverture d’esprit. Celui qui chante-la ta chanson a toujours prôné notre appartenance aux anglais du Canada et nous l’avons toujours accepté avec autant de chaleur que Félix Leclerc. Bravo!

C’est la seule bonne raison pour laquelle nous devons tous nous séparer du reste du Canada : parce que nous sommes ouverts sur le reste du monde et pas les canadiens.

Qui accepte de se faire taper dessus par la Communauté juive de Montréal (je me réfère à la bourde de M. Parizeau au sujet du vote ethnique en 1995); qui accepte de se faire parler en anglais dans son propre fief francophone? Qui vote à tous les quatre ans pour un premier ministre qui ne prononce que des niaiseries à l’année longue? Qui accepte que ses plus grandes sociétés soient achetées par des anglais? Qui accepte de voyager sur des avions unilingues anglophones? Qui va magasiner chez Wal-Mart? Qui donne plus d’argent aux universités anglophones qu’aux institutions francophones? Même chose pour les hôpitaux? Qui accepte que La Ronde passe à des propriétaires anglophones? Qui accepte que les immigrants chinois ne parlent ni le français ni l’anglais à Montréal? Comme chanterait la Ribouldingue : c’est nous, c’est nous!

Grâce à notre bonne pâte légendaire, le Québec finira par sombrer dans la mer anglophone d’Amérique. What?


Ce texte est protégé par les droits d'auteur et n'engage que l'opinion de Francine Allard.
2022 © Francine Allard.com. Tous droits réservés.


Retour en haut